Région Réunion

Accueil > Environnement > Bilan environnemental des travaux en 2015

Bilan environnemental des travaux en 2015

✔ Une organisation environnementale garantissant un suivi contradictoire des différentes problématiques environnementales :
- Présence permanente de responsable « environnement » côté ENT/MOe
- Contrôle bimensuel de chantier par l’AMOE
- Contrôles extérieurs spécialisés
- Contrôles inopinés et réguliers de l’État
✔ Un programme de mesures environnementales à la hauteur des enjeux : 147 mesures environnementales, issues des autorisations « environnement »

JPEG - 14.5 ko

MESURES POUR LES ZONES MARINES SENSIBLES

✔ Dispositifs anti-matière en suspension : mise en place sur Banc des Lataniers en 2015
✔ Suivis semestriels des poissons et coraux des zones sensibles : 3 suivis depuis le début des travaux

JPEG - 26.9 ko

MESURES POUR LES ZONES MARINES SENSIBLES

✔ Taux de matières en suspension dans les panaches < à 50mg/l moins importants que ceux évalués dans l’étude d’impact (>100 mg/l)

JPEG - 24.5 ko

MESURES POUR LES ZONES MARINES SENSIBLES

✔ Respect de l’objectif de résultat (50mg/l) : taux de matières en suspension moyens de 3mg/l aux Lataniers et 5,8 mg/l à la pointe du Gouffre
✔ Seuil atteint 1 fois sur la Pointe du Gouffre / Optimisation nécessaire de la construction des digues

JPEG - 44.9 ko

MESURES POUR LES ZONES MARINES SENSIBLES

✔ Sédimentation : pas de phénomènes majeurs généralisés observés en 2015 lors des suivis ► Impacts moindres que ceux estimés (dépôt d’ordre milimétrique au bout de 6 mois dans l’EI)
► En synthèse : Impacts mesurés inférieurs à ceux évalués en 2013 / Pas d’évolution significative des zones sensibles après 1,5 année de travaux / Surveillance à maintenir

JPEG - 39.6 ko

MESURES POUR LES MAMMIFERES MARINS

✔ Evitement / Réduction de certains impacts :
1/ Adaptation des travaux en 2015 -> Réduction impacts sonores (12 mois)
2/ Aucun travaux maritimes pendant la saison des Baleines

✔ Mise en place de moyens pour réduire le bruit : rideau de bulles lors des opérations les plus bruyantes / démarche vertueuse pour « valider » les opérations de fragmentation
✔ Suivi des mammifères marins : monitoring conditionnant les travaux -> environ 300 survols réalisés en 2015 + enregistrements acoustiques en continu

JPEG - 21 ko

MESURES POUR LES MAMMIFERES MARINS

✔ Suivi comportemental à long terme en cours (maritime/aérien)
✔ Procédure échouage définie et opérationelle, au besoin

JPEG - 28 ko

MESURES POUR LES MAMMIFERES MARINS

✔ Incidences acoustiques mesurées sur quelques centaines de mètres maximum alors qu’elles étaient estimées à plusieurs dizaines de km dans l’étude d’impacts
✔ Respect de l’objectif de résultat à 750m : 1 seul dépassement acoustique relevé en 2015 (en lien avec mauvais positionnement du rideau à bulles)
✔ Aucun impact constaté sur un mammifère marin ou une tortue marine en 2015

JPEG - 23.7 ko

MESURES POUR LES RAVINES ET COURS D’EAU

✔ Continuité / transparence hydraulique : respect constaté sur la période (Lafleur, GC, Tamarins)
✔ Continuité écologique : pas de discontinuité majeure (obstacle) constatée en 2015
✔ Création caniveau à grille à la Grande Chaloupe en cours d’année pour traiter la problématique de passages à gué
✔ Travail à sec en ravine globalement respecté

MESURES POUR LA FAUNE ET LA FLORE TERRESTRES
FAUNE

✔ Peu de travaux de nuit, sauf pour les dragages
✔ Interdiction d’éclairage pendant 50jours/an : respectée
✔ Définition et opérationnalité du protocole échouages
✔ Dispositions éclairage globalement bien respectées à l’exception des écarts constatés en 2015 (orientation)
✔ 3 échouages constatés en 2015 (sur plus de 2000 oiseaux échoués en 2015 à La Réunion), dont 2 relâchés
FLORE
✔ Plan d’actions EEE mis en place sur la période : expertise préalable aux débroussaillages, végétalisation talus / quelques écarts constatés en 2015

JPEG - 27.7 ko

MESURES POUR POLLUTION EAUX, SOLS ET DECHETS

✔ Mesures en lien avec les bonnes pratiques usuelles de chantier
✔ Chantiers bien gérés : pas de pollution majeure, chantiers assez propres, ...
✔ Des rappels réguliers sur la période : gestion des engins, tri des déchets, stockage produits polluants, ...

SYNTHESE ENVIRONNEMENTALE GLOBALE DU CHANTIER EN 2015

✔ Poursuite des démarches d’évitement/réduction en 2015 pour maîtriser les impacts

✔ Gestion environnementale du chantier satisfaisante en 2015 :
● Impacts mesurés en 2015 inférieurs aux impacts préalablement
évalués en phase études
● Aucun incident environnemental majeur constaté en 2015, que ce soit physico-chimique (pollution) ou biologique (destruction d’espèces, continuité écologique, ...)
● Nombreux rappels liés aux bonnes pratiques de chantier (déchets, éclairages, ...)

Photos