Région Réunion

Accueil > Actualités > Nouvelle Route du Littoral:Déclaration de projet d’intérêt général, une étape (...)

Nouvelle Route du Littoral:Déclaration de projet d’intérêt général, une étape de plus pour un projet concret

Une étape décisive a été actée ce jour lors de la première commission permanente de l’année pour le Grand chantier Régional que constitue la Nouvelle Route du Littoral. Les élus de la collectivité régionale ont déclaré d’intérêt général le projet phare de la majorité.

Les élus du conseil régional ont approuvé la déclaration de projet qui consiste à sécuriser définitivement l’itinéraire de la Nouvelle Route du Littoral tant vis à vis des risques liés à la falaise qu’à ceux résultant de la houle. Ils ont également émis un avis favorable à la poursuite de la procédure visant à la déclaration d’utilité publique des travaux et à la mise en compatibilité des PLU de Saint Denis et de La Possession.

JPEG - 61.7 ko

Depuis 2010, le projet phare de la majorité a fait l’objet de nombreux débats et examen - au sein du Conseil régional avec notamment 6 commissions permanentes, et 2 assemblées plénières consacrées à ce dossier.

- auprès de la population avec la concertation publique de 1er avril au 31 mai et l’enquête publique en novembre 2011 et pendant 1 mois (plus de 100 contributions)

Lieux de démocratie par excellence,la concertation publique puis l’enquête publique ont été deux étapes cruciales lors desquelles la population réunionnaise a pu donner son avis et exprimer ses arguments concernant la Nouvelle Route du Littoral.

Ainsi, les perspectives économiques, sociales et environnementales de ce grand projet ont été envisagées grâce à une large consultation des citoyens, des associations et des organismes d’Etat en charge de la protection de l’environnement.

La Déclaration d’Utilité Publique, prochaine étape qui sera annoncée officiellement par la Préfecture dans les prochaines semaines, marquera le point de départ du projet de la Nouvelle Route du Littoral dont les travaux commenceront en 2013.

La Nouvelle Route du Littoral, un des principaux grands chantiers de la Région Réunion est un axe structurant et stratégique pour l’économie de La Réunion et pour sa population. L’enquête publique qui s’est déroulée en octobre 2011 révèle des usagers plutôt favorables à la sécurisation de cet axe routier. Les Réunionnais demandent très clairement la mise en place de facilités d’accès Ouest et Nord pour le désengorgement et la fluidification de la circulation.


Le chantier de la Nouvelle Route du Littoral intègre trois différences majeures par rapport à l’ancien projet :

- 2 voies intégrées en SITE PROPRE : l’intégration d’un espace TCSP (Transport en commun en site propre) dans le projet constitue un engagement fort de la Collectivité régionale en cohérence avec le programme Trans Eco Express

- l’abandon du péage et donc la totale GRATUITE de cet axe essentiel pour ne pas contraindre les Réunionnais à chaque passage

- la prise en compte des enjeux environnementaux avec la création d’un Comité de suivi de la route du littoral. A la demande de la Ministre de l’Ecologie, l’Autorité environnementale du conseil général de l’environnement et du développement durable a apporté un avis favorable sur le projet de la Nouvelle Route du Littoral le 12 octobre dernier. La Région reste vigilante quant au respect scrupuleux et exemplaire de la réglementation environnementale dans la réalisation de ce projet et veillera tout particulièrement à ce que les procédures qui doivent encore être engagées soient absolument irréprochables, notamment concernant la minimisation des impacts sur l’environnement.

JPEG - 55.2 ko

A ce jour et après toutes les études complémentaires qui ont été menées, les modifications du projet apportées montre le respect absolu de l’enveloppe financière de 1,6 milliard d’euros et du calendrier, confirmés fin novembre dans l’avant –projet.

Rappel sur les Grands chantiers régionaux

Essentiels pour la valorisation de l’île et sa compétitivité, les Grands Chantiers régionaux (La Nouvelle Route du Littoral, le Trans Eco Express et l’aménagement des aéroports), participent de manière significative à la relance économique, qu’il s’agisse du BTP ou des services aux entreprises. La Région privilégie les grands travaux afin d’améliorer dans la durée la compétitivité de notre île et celle des acteurs économiques locaux.

Chantier ambitieux et réaliste, la Nouvelle Route du Littoral est une priorité pour la majorité régionale : 1.6 milliard d’euros sont investis pour un ouvrage d’art qui reliera Saint-Denis et La Possession. Le double objectif du nouveau tracé est le suivant :

- garantir la sécurité aux usagers empruntant quotidiennement cet axe majeur, tant au regard des risques liés à la falaise que ceux maritimes

- fiabiliser les transports de personnes et de marchandises entre le nord et l’ouest de l’île.

La Nouvelle Route du Littoral, un calendrier accéléré et des avancées concrètes depuis mars 2010

> le 24 juin 2010 : l’Assemblée Plénière présidée par le Président de la Région, Didier Robert décide de la gratuité de la circulation sur la Nouvelle Route du littoral. Le système de péage est abandonné. Le programme intègre une emprise destinée aux transports en commun. Le coût est évalué à 1.6 milliard d’euros.

> le 5 octobre 2010 : une orientation technique est définie pour la poursuite des études.

> le 25 février 2011 : une convention de partenariat multipartite est signée entre la Région et la Mairie de Saint-Denis pour le lancement des études relatives à l’aménagement de l’entrée ouest du chef-lieu.

> du 1er avril au 31 mai 2011  : une concertation publique a été lancée dans les mairies de La Possession et de Saint-Denis. Elle a donné lieu à un mois d’échanges. Plusieurs réunions publiques se sont également tenues, lors desquelles chacun a pu exprimer sa position.

> le 5 juillet 2011  : la commission permanente valide l’avant-projet sommaire et autorise la saisine du préfet pour la déclaration d’utilité publique (DUP)

> le 19 juillet 2011 : la commission permanente approuve le choix du Groupe Egis comme maître d’œuvre pour la réalisation des études

> septembre 2011  : début des études opérationnelles

> 25 octobre : signature d’un accord cadre sur l’emploi et les formations relatifs au chantier Nouvelle Route du Littoral entre la Région, l’Etat et le pôle emploi

> du 2 novembre au 2 décembre 2011 : l’enquête publique est lancée. La clôture de l’enquête publique sera suivie du rapport et des conclusions de la commission d’enquête 1 mois plus tard.

> 6 décembre 2011 : signature d’un protocole de financement avec la Caisse des Dépôts pour mobiliser des prêts sur fonds d’épargne à taux préférentiels et à hauteur de 500 millions d’euros.

>janvier 2012 : avis favorable de la commission d’enquête publique

Les prochaines étapes pour la NOUVELLE ROUTE DU LITTORAL

- 1er semestre 2012 : signature de l’arrêté de DUP

- 2013 : début des travaux

- 2018 : livraison de la première tranche

- 2020 : livraison de la seconde tranche