Région Réunion

Accueil > Actualités > Des moyens nautiques et maritimes spécialisés pour construire la Nouvelle (...)

Des moyens nautiques et maritimes spécialisés pour construire la Nouvelle Route du Littoral

JPEG - 109 ko

Dans le cadre du chantier de la Nouvelle Route du Littoral, plusieurs navires du groupement d’entreprises SDI (Société de Dragage International) Sodranord, sous-traitant du groupement GTOI - SBTPC – VCT en charge des travaux des digues de la future route, se trouvent actuellement le long de nos côtes. L’ensemble de ces moyens spécialisés (barges, pontons, ...) a été transporté depuis l’Europe grâce à un navire de transport de type « semi-submersible ». Le navire et les matériaux sont arrivés au large de l’île dimanche 25 janvier dernier. L’ensemble des navires restera jusqu’à la fin de l’année pour avancer sur le chantier.

Dimanche 25 janvier 2015 vers 18h, le M.V. XIA ZHI YUAN 6 est arrivé au large des côtes de La Réunion. Ce navire, de type « semi-submersible » est capable de transporter des navires sur son pont et sur de grandes distances. En provenance d’Europe,il a amené des moyens maritimes très spécialisés qui n’existent pas sur l’île et dans la zone. Au total, 7 navires du groupement d’entreprises SDI (Société de Dragage International) Sodranord , sous-traitant du groupement GTOI / SBTPC / VCT pour les digues de la nouvelle route, étaient à bord du semi-submersible :
- Le ponton dipper « Pinocchio »
- Le Navire de pose d’enrochements « Atlantis »
- Le ponton « Bayard II »
- Le multicat « Aramis »
- La vedette de bathymétrie « SC Opal »
- Le chaland fendable « Johannis De Rijke »
- Le chaland fendable « Johan Van Veen »

JPEG - 52.9 ko
JPEG - 26 ko

Après avoir déchargé sa cargaison en s’enfonçant dans l’eau et à l’aide d’un système de ballast pour submerger son pont, le semi-submersible a permis aux navires du chantier de se mettre en flottaison pour rejoindre le Port de La Réunion, avec pour certains l’aide de remorqueurs. Cette opération inhabituelle de déchargement, s’est tenue le mardi 27 janvier en baie de la Possession. Une partie de ce matériel est aussi mobilisée pour les travaux d’extension du Port Est cet hiver.

7 navires spécialisés pour les travaux maritimes des digues

Les travaux qui sont actuellement réalisés par ces navires concernent les pieds des digues, sur les zones trop profondes pour être réalisées depuis les digues en construction. Ils permettent de poser les matériaux produits localement sur l’île (andains, roches issues des carrières) :

- l’excavation d’une tranchée (la souille)
- la dépose des enrochements de la couche d’assise et du tapis anti-affouillement

Ces travaux, débutés en février, devraient se terminer en novembre 2015. Pendant cette période, les différents navires sont amenés à se déplacer sur l’ensemble du linéaire de la Nouvelle Route du Littoral entre la Possession et Saint-Denis.


ELLE TÉMOIGNE...

En tant que responsable QHSE, j’ai une mission de conseil, de prévention et de suivi du plan d’actions et des procédures sécurité. J’ai un rôle de facilitateur entre les différents services de la société mais aussi auprès des autres parties prenantes du chantier. Aussi, j’assure la sensibilisation et la communication autour de la sécurité, la santé, l’hygiène, la qualité et l’environnement auprès des collaborateurs et des divers intervenants dès leur arrivée sur le site et tout au long de leur présence. Je veille également à l’amélioration continue du système QHSE.
Diplômée d’un titre certifié de responsable de management intégré QHSE, j’ai effectué l’ensemble de mes études supérieures en métropole où j’ai pu apprendre et évoluer dans de grands groupes issus de différents secteurs d’activités tels que la cosmétique/parfumerie, le BTP/télécom et le milieu associatif. Depuis la métropole, je savais que l’aboutissement de ces années était de revenir sur mon île natale avec comme objectif de contribuer, d’une manière ou d’une autre, à préserver la qualité de vie ainsi que la beauté de ce patrimoine classé à l’UNESCO. Le domaine du QHSE a donc très vite été une évidence et une priorité dans ma vie professionnelle.
J’espère pouvoir contribuer à la réalisation du chantier de la Nouvelle Route du Littoral qui représente énormément pour notre île. Autant d’un point de vue économique que qualitatif pour tous les citoyens empruntant l’actuelle route du littoral. L’aspect environnemental est bien sûr analysé et mis en avant afin d’accentuer la conscience environnementale de nos collaborateurs. En effet, c’est LE grand chantier de La Réunion mais cela ne doit pas rimer avec la négligeance de l’environnement.
Après le chantier, j’espère pouvoir mettre à disposition mes acquis dans de nouveaux projets régionaux, de nouvelles entreprises et pourquoi pas dans de nouveaux secteurs d’activités.

Emmanuelle FUTOL 25 ans,
Responsable Qualité Hygiène Sécurité
Environnement-SDI SODRANORD

Photos